Vanguard News Network
VNN Media
VNN Digital Library
VNN Reader Mail
VNN Broadcasts

Old November 17th, 2012 #2
SNR
Junior Member
 
SNR's Avatar
 
Join Date: Nov 2012
Location: France
Posts: 55
SNR
Default

J'apprecie le travail de Vincent , il est fouillé , détaillé et relativement complet , par contre des qu'il parle politique c'est un peut plus a nuancé je trouve .

Sa revue "sans Concession" est de tres bonne facture , je le recommande vraiment .

L'homme est visiblement des plus sympathie et courageux c'est le moins que l'on puisse dire .

Un lien vers sa boutique en ligne :

http://www.phdnm.org/boutique.html
 
Old November 20th, 2012 #3
alex revision
Senior Member
 
alex revision's Avatar
 
Join Date: Mar 2008
Posts: 21,827
alex revision
Default




Cette fois-ci, Vincent Reynouard s'attaque a trois documents que les exterminationnistes utilisent tout le temps afin d'impressionner le grand public. Faute d'avoir retrouvé un ordre d'Hitler d'exterminer les juifs, les exterminationnistes s'appuient sur un discours prononcé le 30 janvier 1939 par le Führer, et dans lequel il aurait prophétisé qu'en cas de nouvelle guerre mondiale, les juifs d'Europe seraient exterminés. Les exterminationnistes affirment également que le 25 novembre 1944, Himmler aurait ordonné la fin des gazages homicides et le démantèlement des "chambres à gaz". Avec ces deux documents, les partisans de la thèse officielle prétendent avoir trouvé l'alpha et l'oméga du prétendu "Holocauste". Dans cette courte vidéo, Vincent Reynouard démontre que le discours d'Hitler reste mal interprété et que le prétendu ordre d'Himmler n'a jamais existé.

Dans la deuxième vidéo, Vincent Reynouard démontre que le fameux discours d'Himmler du 4 octobre 1943 à Posen n'est nullement la preuve que les juifs étaient exterminés.



Last edited by alex revision; November 20th, 2012 at 07:09 AM.
 
Old November 20th, 2012 #4
Julie Couronne
Banned
 
Join Date: May 2012
Location: New-Delhi , Göteborg
Posts: 204
Blog Entries: 21
Default

Ce "point de détail" a été également contré par la S.A. http://aryansisterhood.wordpress.com...-octobre-1943/
 
Old November 25th, 2012 #5
alex revision
Senior Member
 
alex revision's Avatar
 
Join Date: Mar 2008
Posts: 21,827
alex revision
Default



Quand on prétend que l' "Holocauste" et les "chambres à gaz" homicides allemandes sont une seule et même rumeur infondée, on nous répond qu'il n'y a pas de fumée sans feu, que pendant la guerre, les rumeurs étaient concordantes et que si elle avaient été infondées, on s'en serait aperçu depuis 1945. Dans cette vidéo, Vincent Reynouard répond à ces objections...




Contrairement à ce que trop de gens croient, l'existence des "chambres à gaz" n'a pas été démontrée à Nuremberg. En fait, les juges se sont appuyés sur l'article 21 du Statut du Tribunal qui leur permettait de tenir comme acquise l'existence de l' "Holocauste". Dans cette vidéo, vous découvrirez comment cela s'est passé.

Last edited by alex revision; November 25th, 2012 at 07:53 AM.
 
Old November 25th, 2012 #6
alex revision
Senior Member
 
alex revision's Avatar
 
Join Date: Mar 2008
Posts: 21,827
alex revision
Default



Lorsqu'il s'agit d'enseigner la seconde guerre mondiale et plus particulièrement la Shoah, l'Education nationale ment. Vous en trouverez la preuve, documents à l'appui, dans cette courte vidéo.
 
Old April 24th, 2015 #7
alex revision
Senior Member
 
alex revision's Avatar
 
Join Date: Mar 2008
Posts: 21,827
alex revision
Default

Nouvel Édito : Les Einsatzgruppen (1) : Hitler et la "guerre juive"

Les Einsatzgruppen sont ces unités mobiles qui, en URSS, auraient systématiquement massacré plus d'un million de juifs dans ce qu'on appelle aujourd'hui "la Shoah par balles".

Dans cette première vidéo sur le sujet, Vincent Reynouard explique tout d'abord le contexte de l'affaire.

 
Old August 21st, 2015 #8
alex revision
Senior Member
 
alex revision's Avatar
 
Join Date: Mar 2008
Posts: 21,827
alex revision
Default

Édito : "Exclu du FN, Jean-Marie Le Pen paye d'avoir été trop prudent sur les "chambres à gaz" "

Avec les prétendues « chambres à gaz », il n’y a pas de demi-mesures : soit vous dites clairement qu’elles n’ont pas existé, soit vous n’en avez pas le courage et vous passez sous les fourches caudines du politiquement correct.

Jean-Marie Le Pen a été à mi-route : il a dit et répété que les "chambres à gaz" sont un détail de l'histoire de la seconde guerre mondiale.

Dans cet éditorial, je reviens sur ses propos d'octobre 1987 et sur leur réitération en 2015. Que reste-t-il de ses déclarations dans l’esprit des masses ? 1°) Que les idéologies estampillées « fascistes » sont criminelles au point de pouvoir mener à un génocide froidement planifié et perpétré ; 2°) Qu’au Front national, le plus monstrueux des crimes du « fascisme » est considéré comme un simple détail de l’histoire. Pousser des centaines de milliers de femmes, de vieillards et d’enfants dans des chambres à gaz, c’est un détail… Eh oui !

La « prudence » d’un Jean-Marie Le Pen qui n’a pas osé franchir la ligne jaune et qui a préféré cultiver l’ambigüité a eu un effet désastreux. Elle a renforcé l’image d’une extrême-droite meurtrière et cynique. Dès lors, on comprend que Marine Le Pen ait agi : 1°) Pour supprimer tout ce qui, au front, pourrait rappeler une sympathie fascisante ; 2°) Ait fait exclure son père qui, par se semi-provocations répétées, incarnait la défense du fascisme criminel. Jean-Marie paye donc aujourd’hui sa plus grave faute politique : un combat essentiel qu’il n’a mené qu’à moitié.

 
Old December 15th, 2012 #9
alex revision
Senior Member
 
alex revision's Avatar
 
Join Date: Mar 2008
Posts: 21,827
alex revision
Default

Hitler a-t-il annoncé en 1939 sont intention d’exterminer les juifs ?




Le discours d’Hitler du 30 janvier 1939



D’après la thèse officielle, dès le 30 janvier 1939, Hitler lui-même annonça son intention d’exterminer les Juifs. Dans un discours public, il déclara :

Au cas où la finance judéo-internationale des pays européens et extra-européens réussirait encore à précipiter les nations dans une guerre mondiale, celle-ci se terminerait non par la bolchévisation, et, en conséquence, par la victoire du judaïsme, mais bien par l’anéantissement de la race juive en Europe (die Vernichtung der jüdischen Rasse in Europa) (Doc. PS-2663 à Nuremberg).

L’extermination était donc déjà envisagée ; Hitler n’attendait plus que le prétexte. Et ce prétexte, il lui a été donné le 3 septembre 1939…

Cet argument pourra impressionner celui qui n’aura pas la curiosité d’aller consulter le discours en question. Car lorsqu’on prend la peine de le lire, on s’aperçoit qu’il ne contient nulle annonce d’une quelconque extermination physique. Pour saisir le sens exact du passage si souvent cité, il suffit de lire ce qui suit immédiatement. Voici ce qu’a déclaré Hitler le 30 janvier 1939 :

Au cas où la finance judéo-internationale des pays européens et extra-européens réussirait encore à précipiter les nations dans une guerre mondiale, celle-ci se terminerait non par la bolchévisation, et, en conséquence, par la victoire du judaïsme, mais bien par l’anéantissement de la race juive en Europe (die Vernichtung der jüdischen Rasse in Europa).

En effet, le temps n’est plus où les peuples non juifs étaient sans défense dans le domaine de la propagande. L’Allemagne nationale-socialiste et l’Italie fasciste possèdent à présent des institutions qui leur permettent, le cas échéant, d’éclairer le monde sur la nature d’une question dont bien des peuples ont une notion instinctive, mais qui leur paraît obscure au point de vue scientifique. Pour le moment, la juiverie peut, dans certains États, mener sa campagne avec le concours d’une presse qui est entre ses mains, du cinéma, de la radiophonie, du théâtre, de la littérature etc. Cependant, pour le cas où les juifs réussiraient à nouveau à inciter des millions d’êtres humains à une lutte insensée en ce qui les concerne, et ayant pour unique objet la défense des intérêts juifs, on verra se manifester l’efficacité d’une propagande éducatrice qui, en Allemagne même, a réussi en quelques années à terrasser la juiverie[1].

La dernière phrase, notamment, est capitale. Elle démontre que dans l’esprit du Führer, il n’était pas question d’un anéantissement physique par l’assassinat systématique, mais d’un anéantissement social (expulsion de la vie économique) grâce à une propagande éducatrice orchestrée en direction des goyim. C’est effectivement ce qui s’était passé en Allemagne à partir de 1935, avec les lois de Nuremberg.


Le 30 janvier 1939, Hitler exprima donc son espoir qu’en cas de guerre, bien d’autres pays excluraient les juifs de la vie socio-économique. Rien de plus…


[1] Voy. la traduction du discours paru dans La Documentation Catholique, n° 895, 20 avril 1939, col. 502.
 
Old December 15th, 2012 #10
alex revision
Senior Member
 
alex revision's Avatar
 
Join Date: Mar 2008
Posts: 21,827
alex revision
Default

Wannsee : y a-t-on planifié une liquidation industrielle ?



Dans son livre Auschwitz expliqué à ma fille, Annette Wieviorka prétend (après bien d’autres) que l’extermination des juifs aurait été planifiée le 20 janvier 1942 lors de la conférence de Wannsee. A la page 41, elle écrit :

— […] On connaît bien cette conférence parce que son procès-verbal a été conservé. Je t’en cite un extrait, suffisamment clair même si le langage, comme souvent chez les nazis, demeure codé car tout cela devait en principe rester secret : « Sous une direction autorisée, les juifs doivent être — dans la perspective de la solution finale — transférés à l’Est et forcés d’y travailler. Ils seront constitués en grandes compagnies de travailleurs, avec séparation des sexes. Les juifs aptes au travail seront conduits dans ces régions pour des travaux de terrassement sur les routes. Il faut naturellement s’attendre à une élimination naturelle — par la mort — d’une proportion importante de ces effectifs. L’élément naturel qui sera maintenu en vie devra de ce fait même être considéré comme résistant, constituant une sélection naturelle. La remise en liberté de tels individus présenterait le danger de la formation d’un noyau de nouvelle réédification juive ».

En langage clair, comment tu traduirais ?

— Cela signifie que ceux que les conditions de travail ne tueront pas, et qui sont donc les plus résistants, devront être éliminés par d’autres moyens, de crainte de voir renaître le peuple juif.

On se contentera de répondre qu'en 1992, le professeur Yehuda Bauer, exterminationniste connu et professeur à l'Université hébraïque de Jérusalem, a qualifié cette thèse d' « histoire inepte » (silly story) :

Le public répète encore, jour après jour, l'histoire inepte qui veut que ce soit à Wannsee que l'extermination des juifs ait été décidée. Wannsee n'était qu'une étape dans le déroulement du processus du meurtre de masse[1].

Un an plus tard, Jean-Claude Pressac écrivit sans être contredit :

Le 20 janvier [1942], se tenait à Berlin la conférence dite de Wannsee. Si une action de « refoulement » des juifs vers l’Est fut bien prévue avec l’évocation d’une élimination « naturelle » par le travail, personne ne parla alors d’une liquidation industrielle. Dans les jours et les semaines qui suivirent, la Bauleitung d’Auschwitz ne reçut ni appel, ni télégramme, ni lettre réclamant l’étude d’une installation adaptée à cette fin[2].

C’est clair : à Wannsee, aucun « génocide » n’a été planifié. Si A. Wieviorka peut affirmer le contraire, c’est qu’elle traduit incomplètement et mal le passage qu’elle cite, et notamment le dernier paragraphe. Celui-ci dit en vérité (je souligne) :

Ce qu’il en restera de toute façon à la fin, c’est-à-dire sans doute la partie la plus capable de résistance, devra être traité de façon appropriée parce que, constituant une sélection naturelle, ce reste, à sa remise en liberté, sera à considérer comme portant en germe les éléments d’une renaissance juive [3].


On ne le répètera jamais assez : lors de la conférence de Wannsee, aucune extermination n’a été ni décidée, ni planifiée…


[1] Voy. Canadian Jewish News, 30 janvier 1992, cité dans la Revue d'Histoire Révisionniste, n° 6, mai 1992, pp. 157-158.

[2] Voy. J.-C. Pressac, Les Crématoires d’Auschwitz. La Machinerie du meurtre de masse (éd. du CNRS, 1993),p. 35.

[3] Voy. Robert Faurisson, Écrits révisionnistes (auto-édité, 1999, tome III), p. 987, note.
 
Old December 21st, 2014 #14
alex revision
Senior Member
 
alex revision's Avatar
 
Join Date: Mar 2008
Posts: 21,827
alex revision
Default

Nouvel édito : "Shoah : ces "preuves" qui n'en sont pas (Réponse à David Foenkinos, 2)"

Depuis hier, notre chaîne Youtube est bloquée en France.

Une nouvelle chaîne a donc été créée sur laquelle la suite de la réponse de Vincent à David Foenkinos vient d'être publiée.

1°) Dans cette vidéo, Vincent Reynouard commence par réfuter la seule "preuve documentaire" de la Shoah que David Foenkinos invoque dans son livre "Charlotte". Il en profite pour détruire à nouveau le mythe selon lequel, le 30 janvier 1939, Hitler aurait publiquement annoncé qu'en cas de guerre, les juifs d'Europe seraient exterminés.

2°) S'appuyant sur des exemples historiques précis (l'action T4 et la guerre à l'Est), V. Reynouard explique pourquoi, si une extermination des juifs avait été décidée, les vainqueurs auraient fatalement dû retrouver un ordre d'Hitler ou d'Himmler, que ce soit sous la forme d'un original ou d'une copie.

3°) Vincent Reynouard révèle ensuite ce qu'il a découvert en étudiant les procès d'après-guerre et en dépouillant les archives de Nuremberg:

- contrairement à une croyance répandue, de très nombreux accusés ont affirmé, sans pouvoir être contredits, n'avoir rien su d'une extermination de masse. Or, il s'agissait d'ancien hauts dignitaires nationaux-socialistes ou de fonctionnaires de l'IG Farben qui avaient vécu à Auschwitz, c'est-à-dire de gens qui auraient dû savoir. S'ils n'ont rien su, c'est qu'il ne s'était rien passé.

Vincent Reynouard explique comment, d'un procès à l'autre, les juges à la solde du vainqueurs se sont contredits afin d'éviter de formuler cette conclusion politiquement incorrecte.

- il est faux de prétendre qu'un accusé qui niait avoir su était un accusé qui mentait pour espérer sauver sa tête. Vincent Reynouard apporte deux contre-exemples flagrants : Otto Steinbrick (un proche d'Himmler) et Robert Ley (un intime de Hitler).

4°) L'auteur explique enfin pourquoi la base de données du Mémorial Yad Vashem qui contiendrait des centaines et des centaines de milliers de nom de juifs victimes de la Shoah ne saurait être considérée comme fiable. Pour cela, il révèle deux surprenantes découvertes qu'il a faites voilà plusieurs années et dont il n'avait encore jamais parlé.

Le combat continue.


 
Old December 22nd, 2014 #15
alex revision
Senior Member
 
alex revision's Avatar
 
Join Date: Mar 2008
Posts: 21,827
alex revision
Default

Edito : "La prison pour 2015"


Dans ce court édito, Vincent Reynouard fait le point sur la répression qui le frappe, dit ce qui l'attend en 2015, donne rendez-vous aux spectateurs sur notre nouvelle chaîne et lance un ultime appel à ceux qui le soutiennent pour les douze mois, environ, qui lui restent de liberté.

 
Old August 1st, 2015 #16
alex revision
Senior Member
 
alex revision's Avatar
 
Join Date: Mar 2008
Posts: 21,827
alex revision
Default

Éditorial : "Complot juif" (3) : le concret contre la fiction

Beaucoup déclarent : « Même si les Protocoles sont un faux, donc qu’ils n’ont pas été écrits par les Juifs, bien des événements qu’ils ont prévus se sont réalisés. Ils ont donc été écrits par des gens qui connaissaient bien le complot juif mondial. » Dans cet éditorial, j'apporte une première réponse à cet argument. La deuxième suivra...

 
Old August 6th, 2015 #17
alex revision
Senior Member
 
alex revision's Avatar
 
Join Date: Mar 2008
Posts: 21,827
alex revision
Default

Edito : "De Hiroshima à Rothschild"

Plan de la vidéo :

1°) Les conséquences morales de Hiroshima : la fin justifie les moyens
2°) Puissance juive ? Peut-être… Mais quelle en est l’origine ?
3°) Une solution et une question
4°) La Talmud responsable ?
5°) Et même si le complot mondial existe…
6°) Des foules manipulées par les médias ?
7°) Perte de spiritualité (1)
8°) Les Juifs ont-ils miné la religion chrétienne ?
9°) La Révolution française : fruit d’un complot ?
10°) L’occasion ratée au XIXeme siècle
11°) Perte de spiritualité (2)
Conclusion

 
Old August 8th, 2015 #18
alex revision
Senior Member
 
alex revision's Avatar
 
Join Date: Mar 2008
Posts: 21,827
alex revision
Default

"Complot juif" (4) : des "Protocoles" prophétiques?

Voici ma dernière vidéo qui clôt mon étude sur le "complot juif". Elle répond à l'argument selon lequel les "Protocoles des Sage de Sion" auraient prévu tous les grands événements futurs.

Plan de la vidéo :

1°) De nombreuses prophéties qui se sont révélées inexactes
2°) Textes prophétiques... lorsqu'ils sont tronqués
3°) Des "prophéties" qui n'en sont pas
4°) La logique implacable des idées
5°) Des "Protocoles" contradictoires... pour avoir toujours raison
6°) Les "Protocoles" n'avaient pas prévu la création d'Israël
7°) Des "aveux" de Juifs?
8°) Conclusion générale.

Ma conclusion est simple : les thèses conspirationnistes désignent un ou plusieurs boucs émissaires afin de convaincre que tous nos problèmes viendraient de méchants agents extérieurs. Elles contribuent donc à susciter la haine pour éluder nos propres responsabilités. Or, on ne construira rien de viable de cette façon. Hitler s’est trop focalisé sur la question juive ; il aurait dû s’arrêter avec les lois de Nuremberg en 1935. Oui, je suis un national-socialiste, mais je ne veux pas commettre à nouveau les erreurs du passé.

 
Old January 17th, 2016 #19
alex revision
Senior Member
 
alex revision's Avatar
 
Join Date: Mar 2008
Posts: 21,827
alex revision
Default

Édito: "Face à la justice fasciste, j'invite les historiens professionnels au débat"

Vendredi 15 janvier, Marie a subi une perquisition policière. Deux inspecteurs me cherchaient. Ils ont saisi un ordinateur. Savez-vous qu'en matière de presse, nos bons juges républicains reprennent un aspect du droit mussolinien afin de justifier les condamnations sévères? Dans cet édito, je le démontre, documents à l'appui. Enfin, suite à la proposition de mon farouche contradicteur "vidal-naquet" j'invite les historiens professionnels à un débat avec les révisionnistes.

 
Old January 25th, 2016 #20
alex revision
Senior Member
 
alex revision's Avatar
 
Join Date: Mar 2008
Posts: 21,827
alex revision
Default

Des dizaines de « témoignages » sans valeur

Cette brochure répond à l'objection : "Mais que faites-vous des milliers de témoignages ?"

Un spécialiste des gaz de combat explique pourquoi ces témoignages qui prétendent rapporter des gazages homicides doivent être rejetés en bloc.

à découvrir ici
 
Reply

Share


Thread
Display Modes


All times are GMT -5. The time now is 06:46 AM.
Page generated in 0.33828 seconds.